Comment rendre vos idées désirables

idées

Que ce soit pour transformer, vendre ou inspirer, prendre la parole est toujours un moment de vérité qui conditionne l’engagement et l’adhésion de ceux qui vous écoutent.

En tant qu’entrepreneur vous devez susciter l’envie d’aller plus loin, d’en savoir plus, de fédérer autour de vos convictions, d’inciter à passer à l’acte d’achat.

C’est le pari de la société ZEPRESENTERS qui s’engage à vos côté à défendre la cause de vos idées ! A ce titre la société a développé la méthode HUBDOSTORY® pour vous aider à clarifier votre idée, structurer votre histoire, mettre en scène votre présentation et incarner votre projet. Le HUBDOSTORY® repose sur un process agile qui permet, étape par étape, de valider la pertinence de votre stratégie narrative et de transformer pas à pas vos idées en histoires  comme cela est décrit dans le schéma ci-dessous.

idée - hubstory

En prenant la parole devant votre public, vous devez être conscient de certains points.

Tout d’abord, un tiers de votre auditoire ne sera pas attentif à vos propos. Vous devrez donc trouver un moyen de les captiver. Vos compétiteurs seront les téléphones portables, PC portable, les messageries et tous autres services qui captent l’attention de votre auditoire.

Ensuite, vous n’êtes pas là pour informer votre public à propos de votre nouvelle idée, mais au contraire, pour leur démontrer que votre idée va lui apporter un changement, une plus-value, un bénéfice.

Enfin à travers votre présentation, vous devez partager et défendre la cause de votre idée.

La première étape consiste donc à clarifier vos idées par l’intermédiaire du pitch.

 

Qu’est-ce qu’un pitch ?

Le mot pitch, vient du verbe anglais « to pitch » utilisé au baseball et qui veut dire lancer.

Un pitch est un outil de communication qui vous permet de rendre votre idée claire et captivante, lorsque que vous répondez à la question : « C’est quoi l’idée ? ».

Pitcher, c’est créer le désir d’en savoir plus sur votre idée. A l’instar de la bande-annonce d’un film, un pitch est très court et suscite chez votre public l’envie de découvrir la suite.

Voir notre article sur le pitch.

Voici les trois points clés pour réussir l’épreuve du picth :

  • Capter l’intérêt du public en lui parlant de ce qui l’intéresse et de ce qui le dérange. A titre d’exemple, qu’est ce qui l’empêche de dormir ? pourquoi est-il aussi stressé? Pourquoi n’est-il pas heureux ?… Attention, capter l’attention peut facilement se gagner mais aussi se perdre très rapidement.
  • Créer le désir auprès de votre idée en insistant sur le changement qu’elle va engendrer dans la vie de votre auditoire : quelle est votre promesse de changement ? 
  • Ancrer les bénéfices : qu’est-ce qu’on y gagne ?

En démarrant votre pitch, vous devez commencer fort en énonçant clairement le problème que vous vous proposez de résoudre. Si votre public se sent concerné, vous devrez à ce moment créer le désir de changement en touchant votre public par les sentiments. L’émotion doit être déclenchée avant l’argumentation.

Voir notre article l’émotion précède l’acte d’achat.

Le pitch n’étant que le début de l’histoire, vous devez amener votre public à vouloir en savoir plus et donc à poser une action telle que prendre un rendez-vous.

En définitive, en tant qu’entrepreneur, vous devez savoir mettre en avant vos idées autant sur  le fond que sur la forme. N’oubliez pas que votre idée est la solution à un problème auquel votre public est confronté.

Vous devez donc vous assurer de présenter de la meilleure façon en quoi votre idée vaut la peine d’être suivie.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

9 + huit =