Déployez votre marketing sensoriel

sens

Les 5 sens au service de la vente

 

La vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher et le goût. Dans une démarche de marketing sensoriel, l’un de ces 5 sens est stimulé. Un moyen efficace de dépasser les caractéristiques intrinsèques du produit/service. L’enjeu est d’offrir aux consommateurs une expérience qui met l’accent sur le vécu des individus (émotion, sens…) favorable à l’acte d’achat.

 

Marketing auditif

Il y a des magasins dans lesquels on se plaît à rester ou que l’on fuit à cause de la musique! Pour dire que le marketing auditif influe sur le comportement d’achat et participe de l’amélioration de l’expérience client. Jingle, musique ou voix marquent les esprits. C’est ainsi qu’Harley Davidson enchante les amateurs de moto avec un ronronnement unique. Egalement Coca Cola qui a étudié le bruit de sa cannette en le mettant en avant dans ses campagnes publicitaires afin de donner aux consommateurs l’envie de se désaltérer en buvant un Coca Cola.

 

Marketing visuel

C’est le capteur le plus sollicité. La forme, la couleur, le design mais aussi la mise en place du produit sont les premiers contacts avec le consommateur. Une première étape décisive dans l’acte d’achat. Louboutin ne s’y est pas trompé avec sa fameuse semelle rouge. Et dans un registre nouvelles technologies, on peut s’appuyer sur application mobile, vidéos, images 3D, réalité augmentée pour véhiculer davantage son image.

 

Marketing gustatif

Se nourrir répond à un besoin primaire, mais le goût fait que l’on y prend plaisir ou pas. Les marques à des années-lumière du monde de l’agroalimentaire l’ont compris et ne s’en privent pas. C’est ainsi que Sephora a commercialisé une ligne de produits cosmétiques comestibles!

 

Marketing olfactif

L’agroalimentaire et les cosmétiques ne sont pas les seules industries à s’appuyer sur une signature olfactive. Le parfum estampillé « voiture neuve » trouve des acquéreurs parce qu’une pulvérisation suffit pour avoir l’impression de conduire une voiture tout droit sortie de chez le concessionnaire. Harys également a organisé une campagne d’affichage dans Paris avec un dispositif olfactif diffusant une odeur de pain chaud.

 

Marketing tactile

La texture, la matière, la forme même sont donc des éléments différentiants importants dans l’expérience consommateur. Toucher crée un environnement convivial et rassurant avec le produit. Le saisir, c’est l’avoir et donc le garder. Raison pour laquelle les e-commerçants proposent des périodes d’essais et des retours gratuits pour gommer la privation de toucher.

 

Jouer sur les sens, c’est faire appel aux besoins primaires du consommateur : voir, entendre, sentir, toucher, goûter. Leur activation n’est pas perçue comme un message marketing, mais permet de proposer une expérience enrichie, différenciante et interactive qui va au-delà du simple aspect marchand.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

treize + quatre =