L’émotion précède l’acte d’achat

expérience

Recherchez l’émotion d’abord la vente de votre produit viendra après

 

L’évolution de notre société pousse de plus en plus d’hommes et de femmes à donner un sens à leurs actions. Plus que la consommation d’un produit, les clients deviennent des consom’Acteurs et expriment leurs opinions, leurs idéaux au travers de leur consommation.

 

La recherche du bien être, de profiter de la vie,  de vivre des moments d’émotions obligent les marques à changer leur angle de communication.

 

Pour pouvoir émerger et marquer les esprits, vous devrez chercher à faire vivre une expérience qui marquera l’esprit de votre consommateur. Cela aura nécessairement un impact sur votre image et in finé un effet positif sur vos ventes.

 

Place donc à l’expérience client

L’expérience que vous ferez vivre à vos clients devient donc clé. Il  y  a 3 niveaux d’expérience client que vous devez connaître d’après (du plus basic au plus élaboré):

 

Niveau 1 : la satisfaction des besoins de base

Ce sont les attributs de base attendus par vos clients qui remplissent un premier niveau de satisfaction. Par exemple vous achetez un fer à repasser. La première chose que vous attendez c’est qu’il repasse.

 

Niveau 2 : la facilité d’utilisation / la réduction des insatisfactions / Le traitement des réclamations

Ici on met l’accent sur le bénéfice attendu qui doit aboutir à une amélioration d’une situation, un gain généré. Cela va dans le sens de l’amélioration de la qualité de vie

S’en tenir qu’un niveau 1 et 2 ne suffit plus aujourd’hui.

 

Niveau 3 : le plaisir / les émotions

Dans ce 3e niveau plus difficilement atteignable, on est dans la dimension de l’expérience vécue, la sensation ressentie, la recherche de l’effet wahou qui vous permettra de marquer les esprits.

 

Si vous voulez attirez plus de clients et les fidéliser, vous devrez vous occuper d’eux d’abord avant de chercher à vendre.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

1 réflexion au sujet de “L’émotion précède l’acte d’achat”

Laisser un commentaire

13 − quatre =