Les mots à bannir pour réussir

Mots

Ces mots que vous ne devriez pas prononcer

 

Ne vous y trompez pas, les mots que vous utilisez ont un impact dans votre vie. À force de répéter les mêmes choses, les mots se transformeront dans votre quotidien en actions et dresseront des montagnes que vous aurez du mal à franchir.

 

C’est pourquoi une des clés de la réussite et de la longévité dans les affaires réside dans votre mental. En effet, le mental se nourrit entre autre avec des paroles positives que l’on répète chaque jour et qui doivent se suivre d’actions.

 

Dès lors voici les mots que vous devez absolument bannir de votre bouche :

–          je ne peux pas

–          je ne suis pas capable

–          je n’ai pas assez d’argent

–          personne n’y est parvenu jusqu’ici

“Je ne peux pas”

Listez les arguments qui vous poussent à dire cette affirmation et pour chacun d’entre eux trouver des solutions. À chaque problème sa solution.

 

“Je ne suis pas capable”

Dites-vous plutôt que vous pouvez apprendre en vous formant. Par ailleurs vous pouvez faire appel à des personnes qui sont capables de réaliser les tâches qui vous posent problème et vous concentrer sur ce que vous savez faire. Vous n’arriverez pas à tout faire seul(e).

 

“Je n’ai pas d’argent”

Sachez que les bons projets attirent toujours les financements! Par ailleurs pensez à des solutions alternatives qui vous permettront de financer vos projets (concours, prêts d’honneur, le crowdfunding…)

 

“Personne n’y est parvenu jusqu’ici”

Pourquoi ne seriez-vous pas la première personne à y parvenir ? Rien n’est impossible à celui qui croit fermement qu’il peut y arriver.

 

Pour atteindre vos objectifs vous devez croire que vous pourrez les atteindre. Ce que vous dîtes quotidiennement est le reflet de ce que vous pensez et donc ce que vous croyez. L’entrepreneuriat est une affaire de mental. Ne vous murez pas dans une prison bâtie par vos paroles.  Alors à partir d’aujourd’hui, préparez le chemin de la réussite en changeant vos pensés. Vous constaterez alors avec enthousiasme qu’il y avait un avant et dorénavant un après plus fleurissant.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

20 − cinq =