Pourquoi et quand lever des fonds ?

Levée de fonds

Nous sommes très souvent sollicités dans le cadre de nos activités, par des entrepreneurs qui souhaitent lever des fonds. Force est de constater que bien que très présents dans le vocabulaire des entrepreneurs, le concept même de la levée de fonds est souvent mal maitrisé par celui qui s’engage dans une démarche entrepreneuriale. Il est donc ici important de commencer par définir la notion de levée de fonds, qui est l’acte par lequel une entreprise se finance auprès de personnes ou institutions autres que des organismes de crédit.

Fait marquant, les levées de fonds ont atteint des records au niveau mondial, en particulier en France où ont été identifiés plus de 264 levées de fonds (pour des sociétés de moins de 3 millions d’euros de CA) pour un montant de 544 million d’euros.

Opérations de levées de fonds en France en 2016

Figure 1: Opérations de levées de fonds en France en 2016 |  Source : https://frenchfunding.fr/

Ces opérations de levée de Fonds mettent clairement en évidence la typologie des investisseurs ainsi que le niveau de maturité de l’entreprise auquel ils interviennent comme nous le montre le le graphique suivant : 

Maturité et typologie des investisseurs

Figure 2: Maturité et typologie des investisseurs |  Source : https://frenchfunding.fr/

A qui s’adresse la levée de fonds ?

Quel que soit son objet, le principe de la levée de fonds est la prise de participation des investisseurs au capital de la société. L’objectif pour eux est la réalisation de plus values à court ou moyen terme.

Les projets doivent présenter de fortes perspectives de croissance du chiffre d’affaire et une bonne rentabilité, ainsi qu’un positionnement stratégique susceptible de permettre d’envisager une revente totale ou partielle de la société.

Pourquoi lever des fonds ?

La levée de fonds peut répondre à plusieurs types de besoins de l’entreprise, mais elle sera principalement un besoin d’apport financier pour :

  • Réaliser de gros investissements associés à des revenus décalés dans le temps tels que des investissements en R&D (pour mettre au point un produit), en production (matériel, outillage…), en développement commercial (réseau de vente, packaging, publicité…), 
  • Financer le besoin en fonds de roulement (stocks, crédits clients…), 
  • Accompagner ou accélérer le développement de la société, au niveau national ou à l’international, ou pour reproduire un modèle (franchises), 
  • Gagner ou garder une avance et se protéger contre les offensives de concurrents.

Quand lever des fonds ?

La vie d’une entreprise est rythmée en cinq grandes phases, et à chacune de ces phases :

Cycle de vie des entreprises

Figure 3 : Cycle de vie des entreprises | Source : http://www.campusfonderiedelimage.org/)

Dans les faits, lever des fonds est possible n’importe quand, car le besoin de trésorerie peut intervenir à n’importe quel stade de la vie de l’entreprise.

Il faut cependant rappeler que le type de financement doit être en adéquation avec le niveau de maturité de votre entreprise. En effet, comme nous le montre le graphique ci-dessus, les sociétés de capital investissement ne font pas d’apport en capital lors de la phase de création.

Mais ce stade il est possible de mobilier les fonds auprès d’autres acteurs tels que des business Angels ou même passer par des plateformes de Crowdfunding et dans certains cas faire appel à un fonds d’amorçage. 

La réussite d’une opération de levée de fonds nécessite de maîtriser ses règles et ses pratiques, non seulement financières mais aussi juridiques.

Pour vous aider, il est indispensable de vous faire accompagner par des experts. Outre les experts comptables et avocats qui interviennent souvent en fin de transaction, le leveur de fonds joue un rôle primordial lors d’une opération de levée de fonds on peut citer au moins deux raisons primordiales :

  • Pour bien négocier, il est important de bien connaître son interlocuteur. Les leveurs de fonds peuvent avoir développé, au cours de leur activité, des relations plus ou moins fortes avec certains membres d’équipes de gestion ce qui, peut faciliter grandement les négociations.
  • La rédaction d’un business plan est un exercice qui prend beaucoup de temps : recherches d’information, analyses, rédaction elle-même. Les prises de contacts, puis la relance des financiers ayant montré des marques d’intérêt demandent également de l’énergie. Le processus de la levée de fonds peut être long (six à huit mois sont courants) et parfois usant. Or, ceci vient se cumuler avec le «business as usual» que l’entrepreneur ne doit pas (et souvent ne peut) négliger. Un leveur de fonds va donc prendre en charge ce surcroît de travail et ne sollicitera l’entrepreneur qu’aux moments clés.

En conclusion, notons que la levée de fonds est un processus très codifié et nécessitant certaines compétences, il est important avant de vous lancer dans la levée de fonds, de bien peser le pour et le contre afin de savoir quelle solution de financement est la plus adéquate pour vous. Pour cela, faites-vous accompagner par un expert du financement  

Regis Matondo

Regis Matondo

Pour suivre Aries Investissement sur Facebook, cliquez sur l’icône.
Retrouvez toute l’actualité de l’entreprise sur http://aries-investissements.com/                                          Pour contacter Aries investissementaries@aries-investissements.com 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

12 + vingt =